Théâtre de Vidy: Un hommage à l'immense Louis de Funès
Actualisé

Théâtre de VidyUn hommage à l'immense Louis de Funès

Pour la rentrée de janvier, le Théâtre de Vidy à Lausanne invite les amateurs à un spectacle en forme d'hommage à Louis de Funès.

Pourquoi Louis de Funès fait-il toujours rire ? Qui d'autre mieux que lui permet de travailler sur le sens comique ? «A lui tout seul, il transporte les recettes secrètes qui déclenchent l'appétit du rire, le festin de l'esprit, l'oubli de soi», écrit Sandra Gaudin. Elle met en scène «Louis Germain David de Funès de Galarza» qui sera joué dès le 19 janvier.

L'intrigue va rassembler des scénarios de films (»Oscar», «Jo» ou «Pouic-Pouic»), des réflexions sur le rire ou sur Louis de Funès comme celles de Valère Novarina. Plusieurs comédiens vont endosser le rôle d'un personnage. Il s'agit pour chaque acteur d'expérimenter l'engagement de Louis de Funès, sans imiter ou parodier. A voir jusqu'au 13 février.

Trois autres spectacles débutent en janvier. «Hand Stories» est l'oeuvre de Yeung Faï, maître chinois de la fabrication et de la manipulation de marionnettes (du 12 janvier au 6 février). «Micro» de Pierre Rigal se présente comme une sorte de concert physique, un opéra microscopique qui rend hommage à la danse et à la musique (du 14 janvier au 6 février).

Enfin du 18 janvier au 6 février, Vidy accueille «Home» la pièce de David Storey mise en scène par Chantal Morel. A travers de longs silences, l'auteur anglais reconstitue le climat d'oppression et l'univers clos de la maison de santé psychiatrique dont les personnages sont les pensionnaires. (ats)

Ton opinion