Actualisé 25.06.2019 à 15:11

Halle Berry

Un homme a tenté de voler sa maison

La demeure hollywoodienne de la star a été squattée par un individu qui avait décidé qu'elle lui appartenait.

de
lja
L'actrice américaine de 52 ans ne connaissait pas l'homme qui vivait chez elle.

L'actrice américaine de 52 ans ne connaissait pas l'homme qui vivait chez elle.

AFP/Jean-baptiste Lacroix

C'est une drôle de mésaventure qu'a vécue récemment Halle Berry. Un homme a profité des longues absences de l'actrice en tournages pour s'approprier sa villa située dans les beaux quartiers de Los Angeles. Selon TMZ, en janvier 2019, un certain Ronald Eugene Griffin, 59 ans, a découvert la maison de la star en se promenant. La demeure étant déserte, il s'y est installé quelques jours avant d'être repéré par le jardinier qui l'a fait fuir. Cependant, deux mois plus tard, l'homme est revenu dans la propriété. Bien décidé à y emménager, il avait fait venir avec lui un serrurier pour changer les serrures.

Mais ce n'est pas tout: le quinquagénaire s'est même permis d'appeler les forces de l'ordre pour faire déguerpir les employés d'Halle Berry, les accusant de violation de propriété. Quand les policiers sont arrivés sur place, Ronald leur a présenté des papiers falsifiés indiquant qu'il était le nouveau propriétaire de la villa. Mais son arnaque n'a pas trompé la police. Aussitôt arrêté, l'escroc a été déclaré coupable de falsification de documents et d'un autre chef d'accusation de vol. Sa caution a été fixée à 36'000 dollars. Il a affirmé qu'il ne savait pas que cette maison appartenait à la star. De son côté, Halle a dit à la police qu'elle ne connaissant pas du tout cet homme.

Ce n'est pas le première fois que la comédienne de 52 ans vit ce genre de mésaventure. En 2011, un individu était s'était introduit dans sa propriété. «Alors que j'ouvrais la porte en verre de la cuisine et la refermais derrière moi, j'ai tout à coup senti quelqu'un derrière moi et me suis retournée pour voir l'intrus qui se tenait à moins d'un mètre derrière moi, regardant par la porte vitrée de ma cuisine», avait-elle expliqué à la police.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!