Actualisé 26.08.2009 à 10:30

Décès de Ted Kennedy

«Un homme admiré dans le monde»

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a rendu hommage mercredi au sénateur américain Edward «Ted» Kennedy, décédé mardi soir, estimant qu'il serait regretté sur «chaque continent».

Son prédécesseur Tony Blair a salué un homme provoquant «l'admiration» du monde entier.

«Le sénateur Edward Kennedy sera pleuré non seulement en Amérique mais sur chaque continent», a déclaré M. Brown dans un communiqué. «Il est admiré dans le monde comme le sénateur des sénateurs», a-t-il ajouté, se disant «fier» de l'avoir compté au nombre de ses amis.

M. Brown a salué le rôle mondial d'Edward Kennedy pour «la promotion de l'éducation des enfants et de leur santé». «Il considérait que chaque enfant devrait avoir l'opportunité d'exploiter pleinement son potentiel», a-t-il ajouté. «Même confronté à la maladie et la mort, il n'a jamais cessé de se battre pour les causes qui étaient l'oeuvre de sa vie», a-t-il poursuivi.

Le prédécesseur de M. Brown à Downing Street, Tony Blair, a estimé que le sénateur Kennedy était «une personnalité qui inspirait l'admiration, le respect et la dévotion, non seulement en Amérique mais dans le monde».

Négociateur salué

Ted Kennedy était vraiment «au service du public», et l'incarnation des «valeurs d'équité, de justice et d'égalité des chances».

M. Blair a souligné avoir apprécié la «détermination» dont le frère de John et Robert Kennedy avait su faire preuve en Irlande du Nord, où il avait exercé ses talents de négociateur, aidant à la conclusion de l'accord de paix du Vendredi saint en 1998.

Dernier patriarche de la dynastie Kennedy, Edward est décédé mardi soir à l'âge de 77 ans. Il était atteint d'une tumeur au cerveau.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!