Fribourg: Un homme avoue avoir tué sa femme

Actualisé

FribourgUn homme avoue avoir tué sa femme

Un homme de 43 ans domicilié à Fribourg a avoué avoir tué sa femme dans un appartement de la ville.

Le meurtrier s'est rendu aux forces de l'ordre et a été placé en détention avant jugement. Le corps n'a pas encore pu être formellement identifié, a indiqué mercredi la police.

Tunisien d'origine, l'homme s'est présenté accompagné de deux autres personnes au poste de police de Fribourg mardi en début d'après-midi. Il a précisé avoir tué sa femme dans un appartement du quartier du Schoenberg quelques heures auparavant.

Une patrouille a immédiatement été dépêchée sur les lieux à la suite de ces aveux. Sur place, les agents ont constaté que le corps d'une femme d'une quarantaine d'années gisait sur le lit de la chambre à coucher. Des traces de violence ont été constatées notamment au niveau du cou et de la nuque.

Le corps a été transporté au Centre universitaire romand de médecine légale à Lausanne (CURML) pour autopsie et identification formelle. Les résultats de ces examens ne sont pas encore connus.

Circonstances peu claires

Sur ordre du juge d'instruction Marc Bugnon, l'auteur présumé a été incarcéré. Lors de sa première audition, il a avoué avoir tué sa femme. Les circonstances précises de l'homicide demeurent cependant peu claires, a précisé la police.

Selon les premières investigations, le couple connaissait des difficultés relationnelles. Ses deux enfants, âgés de 9 et 11 ans, ont été pris en charge par les services sociaux compétents. (ats)

Ton opinion