Appel à la prudence: Baignades: une septième personne morte ce week-end en Suisse

Publié

Appel à la prudenceBaignades: une septième personne morte ce week-end en Suisse

Les températures élevées poussent la population vers les plans d’eau. Les autorités rappellent que la prudence est de mise.

La police demande à la population de redoubler de prudence.

La police demande à la population de redoubler de prudence.

Police cantonale vaudoise

Dimanche, en fin d’après-midi, un homme de 85 ans a été victime d’un accident de baignade à Grandson, dans le Lac de Neuchâtel. Ce ressortissant suisse, domicilié dans la région, a été sorti de l’eau par des baigneurs alors qu’il était
inconscient. Malgré les soins prodigués rapidement, il est décédé sur place.

Vendredi, vers 15h20, à Chevroux (VD), des baigneurs avaient déjà sorti une femme de 65 ans inconsciente du lac de Neuchâtel. Cette Suissesse, domiciliée dans le canton de Berne, avait été conduite en ambulance au CHUV, dans un état grave. Elle y est décédée dans la soirée de samedi.

Vendredi également, vers 13h15, un Suisse de 74 ans a quant à lui perdu la vie dans le Léman, entre Villeneuve (VD) et Le Bouveret (VS). Ce Valaisan est descendu de son bateau pour nager et a subitement coulé. Malgré les recherches, son corps n’a pas été retrouvé. 

À Berne et à Obwald

À Berne, c’est samedi en fin d’après-midi qu’un Suisse de 59 ans n’a pas survécu à une baignade dans l’Aar, à la hauteur de la fosse aux ours. Malgré la présence, par hasard, de personnel médical sur les lieux, les tentatives de réanimation n’ont pas suffi et l’homme est décédé sur place. 

Un jeune homme de 23 ans a en outre perdu la vie dans le lac de Sarnen (OW), jeudi soir. Il s’était mis à l’eau pour récupérer un ballon. Peu après, les personnes sur la rive l’ont vu en difficulté et appeler à l’aide avant de couler. Malgré les tentatives immédiates, il est resté introuvable. Ce n’est que le vendredi vers midi que le Portugais a été retrouvé à quatre mètres de profondeur à une quinzaine de mètres du bord du lac. 

Au Tessin et à Saint-Gall

Au Tessin, la victime est encore plus jeune. Vendredi en début d’après-midi, un Liechtensteinois de 14 ans a sauté dans la rivière à Ponte Brolla, dans le val Maggia, et s’est retrouvé en difficulté. Les personnes présentes ont ramené le garçon à la surface avant qu’il ne soit pris en charge par la Rega. Malgré son hospitalisation, il a succombé.

À Saint-Gall, enfin, un homme de 46 ans est décédé dans le bassin public de Dreilinden. Là aussi, l’homme a montré des signes de difficulté alors qu’il nageait dans le plan d’eau. Malgré des tentatives de réanimation, il est décédé sur les lieux. La police indique qu’un problème médical a probablement été à l’origine de la noyade.

À noter qu’à Reinach (BL), un enfant de 7 ans a été aperçu flottant à la surface de l’eau d’une piscine, samedi après-midi. Un maître-nageur a commencé la réanimation du garçon avant qu’il ne soit transporté à l’hôpital pédiatrique de Bâle. Il y était toujours traité dimanche.

Rappel des règles de sécurité en vidéo.

Rappel de ce à quoi il faut faire attention

Pour minimiser les risques d’accident, la police rappelle les principales recommandations pour la baignade. Ne jamais se baigner après avoir consommé de l’alcool ou des drogues. Ne jamais nager l’estomac chargé ou en étant à jeun. Ne jamais sauter dans l’eau après un bain de soleil prolongé, mieux vaut rentrer dans l’eau progressivement. Les enfants au bord de l’eau doivent toujours être à portée de main. Ne jamais nager seul sur des longues distances. Les matelas pneumatiques ainsi que tout matériel auxiliaire de natation ne doivent pas être utilisés en eau profonde.

(xfz/ywe)

Ton opinion