Moscou: Un homme soupçonné de cannibalisme
Actualisé

MoscouUn homme soupçonné de cannibalisme

Un homme soupçonné d'avoir tué une de ses connaissances et d'avoir consommé des morceaux de ses organes internes a été arrêté dans l'ouest de Moscou.

Nikolaï Chadrine, qui souffre d'une maladie psychiatrique, a été arrêté dans le cadre de l'enquête sur le meurtre le 2 mai d'un Moscovite, Ilia Egorov, âgé de 40 ans, dont des parties du corps découpé ont récemment été découvertes à Moscou, selon un communiqué du comité.

«Lors d'une perquisition à son domicile, la police a découvert les outils utilisés pour le meurtre et des morceaux de foie humain», précise le communiqué.

«M. Chadrine a avoué avoir tué son ami et avoir mangé des morceaux de son foie», selon la même source.

La police a découvert des parties du cadavre, dont la tête, un bras, une jambe et une main, dans la Moskova et dans des collecteurs et des sous-sols de l'ouest de Moscou, a indiqué un porte-parole de la police locale, cité par l'agence RIA Novosti.

Le cannibale présumé a été arrêté à son domicile dans la nuit de lundi à mardi au moment où il mangeait un ragoût préparé avec le foie de son victime, selon ce porte-parole, Alexeï Saveliev.

«Les enquêteurs ont identifié la victime par ses empreintes digitales. Cela a permis d'établir le cercle de ses contacts et de retrouver les traces du meurtrier présumé», a-t-il ajouté. (afp)

Ton opinion