Un homme tente de violer une étudiante en pleine ville
Actualisé

Un homme tente de violer une étudiante en pleine ville

GENEVE – Une jeune femme de 19 ans a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche. La police l'a sauvée.

Elle rentrait tranquillement chez elle lorsque l'individu a surgi derrière elle, profitant de l'ouverture de la porte d'une allée de l'avenue Ernest-Pictet, dans le quartier de la Servette. Agé de 21 ans, originaire du Pérou, l'homme s'est jeté sur la jeune fille. Il lui a mis les mains sur les cuisses, remonté sa jupe. Avant de la projeter contre le mur et au sol. Par chance, la police est arrivée. Deux gendarmes en patrouille ont en effet remarqué cette jeune fille cheminant seule à 2 h 30 du matin sur le trottoir de l'avenue Wendt. «Par souci d'assurer la sécurité des citoyens, les policiers ont fait demi-tour. Ils sont arrivés juste à temps», constate Philippe Cosandey, porte-parole de la police genevoise, précisant que le quartier de la Servette reste «un secteur difficile du canton». A l'arrivée des gendarmes, l'agresseur a pris la fuite. Il a été arrêté 300 m plus loin, non sans s'être opposé violemment aux forces de l'ordre. L'un des agents s'est fait casser le doigt.

Le Péruvien affirme ne pas savoir pourquoi il a agi de la sorte. «Il était fortement aviné, avec un taux d'alcool de 1,74 pour mille», précise Philippe Cosandey. L'homme n'est pas connu des services de police pour des faits similaires. La jeune étudiante a été prise en charge par la police et a déposé plainte pour tentative de viol. L'accusé fait également l'objet d'une plainte pour opposition aux actes de l'autorité. Il a été transferé à la prison de Champ-Dollon.

Valérie Duby

Ton opinion