Actualisé

Photos publiéesUn hooligan de YB se rend à la police

La publication sur Internet des images de hooligans présumés porte une nouvelle fois ses fruits.

Ces images avaient été publiées par la police saint-galloise.

Ces images avaient été publiées par la police saint-galloise.

Un fan de Young Boys (YB) mis en cause s'est présenté à la police. Il avait participé à des débordements en septembre dernier après le match de football St-Gall contre YB.

La police st-galloise avait publié lundi sur la toile les photos de deux personnes qui avaient été impliquées dans ces altercations survenues à St-Gall. Plusieurs membres des forces de l'ordre avaient alors été blessés. Les débordements avaient en outre causé d'importants dégâts matériels.

L'image du supporter qui s'est rendu a désormais été ôtée du site de la police cantonale, a indiqué mercredi à l'ATS le procureur Thomas Hansjakob. La photo d'un second hooligan présumé reste en revanche disponible sur la page internet jusqu'à ce qu'il soit identifié.

Méthode récente

Au début 2009, la police st-galloise avait déjà publié les photos de 18 hooligans présumés. Six s'étaient dénoncés. Six autres avaient été reconnus sur la base d'informations fournies par la population.

Lucerne avait aussi fait publier les photos de 36 hooligans suite aux violences après un match opposant le FC Lucerne au FC Sion en 2009. Tous avaient été identifiés. Certains s'étaient dénoncés avant la publication des photos, qui avait été annoncée à l'avance.

En 2007 déjà, la police lucernoise avait eu recours à Internet pour identifier des hooligans. Cinq photos avaient été publiées. Trois des fauteurs de trouble s'étaient dénoncés spontanément à la police. Deux autres avaient été identifiés grâce à des informations de la population.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!