Genève: Un hôpital pour soigner les bobos des nounours
Actualisé

GenèveUn hôpital pour soigner les bobos des nounours

Un centre de soins pour les peluches préférées des petits Genevois s'est implanté pour quatre jours au cœur de la ville.

par
tpi

Les consultations sont gratuites et efficaces, comme l'explique Christel Bertoldi, coordinatrice de l'évènement. (Video: 20 minutes online)

«Petit Nounours Bleu n'a pas eu peur, et moi non plus!», assure Balthazard, 5 ans, qui vient de faire soigner son doudou pourtant victime d'une jambe cassée. Avec sa classe, le chérubin est venu faire ausculter son ours à l'Hôpital des Nounours de Genève. Installé depuis mardi sur la rotonde du Mont-Blanc, le dispositif d'accueil se donne pour mission de présenter l'univers hospitalier de manière ludique et de dédramatiser ainsi tout ce qui touche aux soins du corps.

Salle d'attente, diagnostic, puis chirurgie ou encore radiologie, les enfants franchiront toutes ces étapes avant de se voir prescrire un médicament-bonbon et de quitter le centre de soins. Une centaine d'étudiants inscrits en médecine ou à la Haute école de santé de Genève se sont ainsi spécialisés en nounoursologie l'espace d'une semaine et se relayeront jusqu'à vendredi pour prendre en charge les peluches.

Ouvert à tous les doudous genevois

C'est la quatrième année consécutive que l'opération inspirée d'un concept allemand vieux de dix ans prend ses quartiers à Genève. L'an passé, environ 1'600 enfants ont sollicité une consultation pour leur doudou.

«Le point fort de cette évènement est de donner à l'enfant l'opportunité de ne pas être seulement patient, ce qui arrive quand il est chez son pédiatre», explique Christel Bertoldi, étudiante en 3e année de médecine et coordinatrice de cette clinique éphémère. «Là, ils peuvent se mettre du côté des parents et comprendre l'utilité des soins prodigués sur leur peluche.»

Si les journées du mardi et du vendredi sont réservées aux classes du canton, l'Hôpital des Nounours sera libre d'accès à la population mercredi et jeudi. Alors n'hésitez pas. Si comme Flocon de Neige, le lapin de Tess, votre doudou est tombé du balcon, foncez voir un nounoursologue.

Ton opinion