04.11.2020 à 11:08

Covid en SuisseUn hôtel sur trois redoute la faillite

Alors que le marché des affaires semble se détendre un peu en octobre, le secteur hôtelier est toujours très impacté par la pandémie, en particulier au Tessin et dans le bassin lémanique.

(archive)
L’hôtellerie demeure particulièrement ébranlée.

(archive)

KEYSTONE/GAETAN BALLY

La situation des affaires a connu une amorce de détente en octobre, selon le sondage mensuel réalisé par le Centre d’études conjoncturel (KOF) zurichois auprès de quelque 4500 entreprises et publié mercredi.

Six sociétés sur dix indiquent toutefois pâtir encore d’une érosion de la demande, quand une sur trois craint pour sa survie.

L’hôtellerie demeure particulièrement ébranlée, un tiers des exploitants disant redouter une faillite, ainsi que les petites entreprises tessinoises ou du Bassin lémanique.

Si tous les secteurs ont progressé en octobre, seul le commerce de détail navigue au-dessus de son niveau d’avant-crise, avec lequel il avait déjà renoué dans le courant de l’été. Services financiers et assurance approchent néanmoins de ce jalon.

Seule une poignée d’entreprises se sont prononcées après le tour de vis adopté fin octobre par le Conseil fédéral pour juguler la progression de la pandémie. La portée de ces réponses est ainsi toute relative, mais le KOF constate qu’elles n’indiquent pas d’effondrement comparable à celui lié au confinement du printemps.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!