Incendies en série dans la Broye: Un huitième brasier vient alourdir le bilan des dégâts

Actualisé

Incendies en série dans la BroyeUn huitième brasier vient alourdir le bilan des dégâts

Sept incendies successifs se sont déclarés dans la Broye dans la nuit de vendredi à samedi. A Avenches, 23 chevaux ont péri. Un huitième brasier a pris, samedi soir.

par
cga/apn

La nuit des pompiers de la Broye a été mouvementée. Aux alentours de 00h30, plusieurs départs de feu ont éclaté, plus ou moins en même temps. Ce sont d'abord des champs qui se sont embrasés à Saint-Aubin (FR), puis à Domdidier, sur une surface d'environ 2000 m2. Les flammes ont ensuite pris sur le terrain du Haras national suisse d'Avenches. Deux bâtiments, une grange et une écurie, appartenant à L'Institut équestre national Avenches (IENA) et qui hébergeaient une vingtaine de poneys et autant de chevaux, ont été ravagés, détaille la police cantonale. Ces deux bâtiments ainsi que l'habitation attenante de l'écurie ont été entièrement détruits. La famille qui se trouvait dans cette dernière a pu partir à temps, a relevé le porte-parole.

Incendie à Avenches II

Plusieurs incendies simultanées se sont déclarés sur les territoires vaudois et fribourgeois dans la nuit de vendredi à samedi. Deux bâtiments ont été ravagés par les flammes sur le terrain du Haras national.

Si aucun blessé n'est à déplorer, le bilan est tout de même lourd. «Il y a eu 23 chevaux qui ont péri. Je suis convaincu que la personne qui a fait ça ne vient pas du monde du cheval» , a réagi Jean-Pierre Kratzer, le président de l'IENA.

Les logements sis dans l'enceinte des lieux sinistrés ont pu être protégés par les pompiers. Le TCS, qui a dans un premier temps signalé un important incendie durant la nuit, a également alerté les automobilistes au sujet de la possible présence d'animaux sur la chaussée.

Samedi, peu avant 17h, un huitième incendie a été signalé à Nuvilly. Un tracteur et sa botteleuse ont été détruits par les flammes. Selon la police cantonale fribourgeoise, cet incendie n'a cependant pas de lien avec les sept premiers, puisqu'il a été causé par une défaillance technique.

Piste criminelle

Les incendies, qui se sont tous déclenchés entre 00h30 et 1h du matin, ont également fait flamber une machine agricole à Villars-le-Grand (VD) et des balles de paille à Salavaux (VD) et Avenches. ils ont été rapidement circonscrits. Le plus gros à Avenches était maîtrisé entre 6h00 et 7h00 du matin, a précisé le répondant presse.

Incendie à Avenches

Plusieurs incendies simultanées se sont déclarés sur les territoires vaudois et fribourgeois dans la nuit de vendredi à samedi. Deux bâtiments ont été ravagés par les flammes sur le terrain du Haras national.

Champ d'orge à St-Aubin (pol vd)

La police précise qu'une enquête a été ouverte pour identifier l'origine des sept foyers d'incendie. Vu la quasi simultanéité des feux et les lieux sinistrés relativement proches les uns des autres, la piste criminelle est la plus vraisemblable.

Ton opinion