Un îlot au cœur de l'empire MJF
Actualisé

Un îlot au cœur de l'empire MJF

Durant les deux semaines de la manifestation, le Montreux Jazz Festival étend son emprise sur tout son voisinage. Vraiment partout? Non.

Depuis huit ans, un petit bar résiste à une encablure du Jazz Café. Et le festivalier lassé du monopole d'une bière néerlandaise peut y déguster, au même prix, des mousses plus raffinées.

La raison de ce régime d'exception? L'espace de location de bateaux de Pierrot est ouvert toute la belle saison. «Bien sûr, je profite du festival, mais c'est aussi une période durant laquelle je ne loue pas de bateaux», argue-t-il.

Aujourd'hui, les relations entre l'irréductible amoureux des bonnes bières et la direction du festival sont cordiales. C'était moins le cas quand il vendait la canette à 3 fr. 50 et le festival à 5 fr.

(cpa)

Ton opinion