Espagne : Un immense incendie chasse 2'000 personnes
Actualisé

Espagne Un immense incendie chasse 2'000 personnes

Environ 2'000 personnes ont évacuées près de Valence dans l'est de l'Espagne, en raison d'un immense incendie qui s'est déclaré dimanche. Des milliers d'hectares ont été ravagés.

Le feu près de Valence, dans l'est de l'Espagne, était hors de contrôle lundi.

Le feu près de Valence, dans l'est de l'Espagne, était hors de contrôle lundi.

Des centaines de pompiers luttaient lundi soir contre l'incendie qui a brûlé 5500 hectares de végétation depuis la veille dans la région de Valence, dans l'est de l'Espagne. Le feu a entraîné l'évacuation de quelque 2000 personnes, selon les services d'urgence.

Près de 800 pompiers devaient rester sur le terrain durant la nuit, ont indiqué en fin de journée les services d'urgence de la région, en précisant toutefois que le feu était «stabilisé» et que les routes départementales fermées depuis dimanche devaient rouvrir progressivement.

Toute la journée, 31 avions et hélicoptères et 600 pompiers ont combattu le feu, qui s'est propagé sous l'effet des rafales de vent, selon le porte-parole de ces services. Des hélicoptères arrosaient les flammes qui continuaient de brûler cette région tandis qu'au sol, des pompiers armés de lances à incendie tentaient d'éteindre le feu, une épaisse fumée planant sur les sapins.

Rafales de vent

«Les conditions météorologiques restent les mêmes depuis hier: il y a du vent d'ouest, avec des rafales pouvant aller jusqu'à 70 ou 80 km/heure et des températures élevées, ce qui complique» la tâche des pompiers, expliquait lundi le porte-parole du Centre de coordination, les autorités espérant toutefois que le vent retombe mardi.

L'incendie a entraîné dimanche l'évacuation de 2000 personnes dans six communes - Bugarra, Chulilla, Gestalgar, Pedralba, Casinos et Sot de Chera -, situées à une cinquantaine de kilomètres au nord- ouest de Valence, ont indiqué les services d'urgence.

L'Espagne a subi cet été des incendies particulièrement dévastateurs après l'hiver le plus sec de ces 70 dernières années. Début juillet, 50'000 hectares de végétation avaient déjà brûlé dans la région de Valence. Selon le ministère de l'Agriculture, les flammes ont touché 184'831 hectares du 1er janvier au 16 septembre, soit 0,66% de la surface forestière du pays.

(ats)

Ton opinion