Le froid à Lausanne: Un immeuble vit sans chauffage depuis mars
Actualisé

Le froid à LausanneUn immeuble vit sans chauffage depuis mars

L'adresse qui abrite Le Bourg, ou encore Churrasco, subit les frimas de l'hiver. La régie réagit enfin.

par
reb

Cela fait exactement 250 jours que la chaudière du 51 rue Bourg a rendu l'âme. Elle n'a toujours pas été remplacée.

Le bâtiment situé sur l'un des axes les plus prestigieux de la ville, loge le Café théâtre Le Bourg, le restaurant le Churrasco, le magasin de disques Belair Records, mais aussi quelques particuliers. Et tout ce petit monde grelotte. Les courriers et les menaces de consigner les loyers sont restés lettre morte jusqu'à maintenant.

Alors les occupants recourent au système D. «On essaie de chauffer la salle avec les spots, mais cela nous coûte cher en électricité, se désole le responsable du Café théâtre. Quand il y a du monde, cela va, sinon c'est ingérable.» La salle paie un loyer de 600 fr. le m2, chaque année. Car la rue de Bourg est une adresse chic, même sans chauffage.

Au rez-de-chaussé, le steakhouse le Churrasco lutte aussi comme il peut contre le froid. «Nous avons acheté des radiateurs électriques, mais cela ne nous permet pas de chauffer correctement le restaurant», s'inquiète le patron.

Heureusement, le calvaire devrait bientôt prendre fin. «La chaufferie a été commandée le 12 novembre, elle sera installée au plus tard le 4 décembre», indique Bernard Nicod. Le régisseur dit avoir été surpris par l'arrivée soudaine de l'hiver. «Et puis, -7 degrés, c'est un froid relatif. J'étais à Saint-Pétersbourg en 1981, il faisait -41 degrés», lâche-t-il avec aplomb.

Ton opinion