Genève: Un important trafic d'héroïne démantelé
Actualisé

GenèveUn important trafic d'héroïne démantelé

La police genevoise a démantelé il y a dix jours un réseau de trafiquants de drogue. 2,2 kilos d'héroïne ont été retrouvés grâce à un chien policier.

par
fkh/ats

Huit personnes ont été interpellées et six sont toujours sous les verrous. Quelque 2,2 kilos d'héroïne ont été retrouvés enterrés dans les bois à Plan-les-Ouates (GE).

Le cerveau présumé du trafic est un Albanais de 29 ans. Son avocat, Romain Jordan, a déclaré que son client contestait l'ensemble des charges qui pesaient sur lui. L'information concernant le démantèlement de ce trafic de drogue a été révélée vendredi par la «Tribune de Genève».

Les arrestations se sont faites lors de deux opérations distinctes. Le 23 octobre, la police met la main sur des suspects lors d'une descente dans un appartement du quartier des Acacias. Les exécutants présumés du cerveau du trafic, deux frères, ont été appréhendés à leur tour. Le plus âge qui a 24 ans a été pincé non loin d'un bosquet à Plan-les-Ouates. Il avait les mains pleines de terre et le chien policier, nommé Neo, a retrouvé près de 2,2 kilos d'héroïne enterrés dans le sol.

Trois jours après, les inspecteurs arrêtent cinq autres personnes dans un appartement de la Jonction occupé par un toxicomane suisse de 25 ans. Actuellement, six personnes sont encore détenues. Certains suspects nient les faits qui leur sont reprochés. Deux Français consommateurs de drogue ont été relâchés, n'étant pas visés par la procédure de la procureure Brigitte Monti.

Ton opinion