Genève: Une tour d’habitation s’embrase au Petit-Lancy
Publié

GenèveUne tour d’habitation s’embrase au Petit-Lancy

Le feu s’est déclaré dans l’appartement d’un immeuble situé à la rue des Bossons, samedi en début de soirée. Le locataire du logement est blessé.

par
David Ramseyer

Une explosion a embrasé un appartement situé au numéro 80 de la rue des Bossons, samedi vers 19h30. Un premier bilan fait état de 4 blessés: trois personnes ont été intoxiquées et la quatrième, qui est le locataire de appartement sinistré, a été un peu plus gravement blessée. «Il était sous sa douche au moment de l’explosion dont l’origine reste indéterminée. Son pronostic vital n’est pas engagé», explique Alexandre Brahier, porte-parole de la police cantonale genevoise.

«Il était environ 19h30 lorsque j’ai entendu une explosion», raconte Adriana, qui habite au 16e étage de l’immeuble. «J’ai couru sur le balcon et très très vite il y a eu une grosse fumée noire partout». La jeune femme explique qu’elle et son ami ont quitté leur appartement en courant. «On a frappé aux portes de tout le monde pour leur dire de s’en aller mais il n’y avait pas de panique dans les couloirs». Un autre voisin, résidant au 21 étage, rapporte qu’il a senti comme une odeur de câbles électriques brûlés peu avant l’explosion. Le feu a éclaté dans un logement localisé au 12e étage d’une tour qui en compte 22.

1 / 6
Lecteur reporter
Lecteur reporter
Lecteur reporter

Le feu a noirci la façade sur plusieurs étages au-dessus du douzième. Néanmoins, précise le Service d'incendie et de secours (SIS) , les appartements du dessus n’ont pas été touchés par les flammes. Leurs locataires pourraient même pouvoir réintégrer leur domicile dans la soirée. «En ce qui concerne l’appartement sinistré, il est détruit», indique Jérôme Barbey du SIS. L’officier note qu’il est toujours potentiellement dangereux, dans l’incendie d’une tour, que la fumée envahisse les étages. «Dans ces cas-là, nous recommandons aux habitants de ne pas sortir dans les coursives enfumées mais de rester chez soi et d’appeler le 118».

Le SIS a mobilisé 20 hommes, appuyés par les volontaires de Lancy, et sept véhicules. A 21h, le secteur était encore partiellement bouclé par les secours.

Ton opinion

465 commentaires