Actualisé 01.09.2015 à 14:05

Begnins (VD)

Un incendie oblige les policiers à tuer des bêtes

Une ferme a été détruite par le feu à Begnins (VD). Des génisses en train de brûler vives ont dû être abattues.

Image d'illustration.

Image d'illustration.

Une ferme a été la proie des flammes à Begnins (VD) dans la nuit de lundi à mardi vers 4 heures du matin. Les gendarmes sont arrivés rapidement au lieu-dit La Clavelière et l'incendie a pu être circonscrit.

La police cantonale a été avisée vers 3h40 par plusieurs témoins, indique-t-elle mardi dans un communiqué. Les premiers gendarmes arrivés rapidement au lieu-dit Clavelière ont constaté qu'un bâtiment agricole abritant du bétail, du fourrage et de la paille était en feu.

Mettre fin aux souffrances

La partie ouest de la bâtisse était entièrement détruite. Après avoir protégé le bétail au moyen d'un extincteur, les gendarmes et un pompier arrivé sur les lieux ont pu forcer les barrières d'un des enclos au moyen d'un engin agricole. Ils ont pu sauver sept génisses qui se trouvaient dans la partie la moins touchée par les flammes.

Les autres têtes de bétail qui se trouvaient dans l'enclos de la partie ouest du bâtiment n'ont pas pu être sauvées. Plusieurs bêtes ont dû être abattues par les gendarmes pour mettre fin à leurs souffrances. Au total, moins d'une dizaine de bêtes ont péri.

Plus de 40 hommes du feu sont intervenus avec 18 véhicules, avec l'appui de sept gendarmes. A 7h30 le sinistre était sous contrôle mais pas totalement maîtrisé. La route entre Begnins et Burtigny a été fermée à la circulation et une déviation a été mise en place.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!