coronavirus à Genève: Un incroyable gymkhana pour refaire un passeport
Publié

coronavirus à GenèveUn incroyable gymkhana pour refaire un passeport

Rendez-vous multiples, réservations nocturnes: les Français voulant accéder à leur consulat affrontent un véritable parcours d’obstacles.

par
Jérôme Faas
Renouveler un passeport français à Genève exige de prendre un rendez-vous en ligne en pleine nuit.

Renouveler un passeport français à Genève exige de prendre un rendez-vous en ligne en pleine nuit.

Getty Images/iStockphoto

«Je pense qu’il est plus simple d’être citoyen bulgare à Genève que Français!» peste Luc*, qui réside dans le canton du bout du lac. Voulant renouveler les passeports et cartes d’identité de sa famille (lui-même, son épouse et ses deux enfants) au consulat de France, il a découvert qu’il devait prendre huit rendez-vous, un par personne et par document!

Pis, ceux-ci doivent être réservés en ligne, il s’en libère 64 chaque jour à minuit, et ils partent généralement en une heure, l’a informé le consulat. Ce dernier l’invite donc à se connecter en pleine nuit s’il veut «avoir une chance d’en obtenir un». Ce qui fait bondir Luc, qui juge que «l’État français met ses citoyens dans une situation incroyable», puisqu’un document d’identité valable est exigé par Genève pour renouveler les permis B et C.

Le consul général de France, Patrick Lachaussée, se dit «conscient des difficultés rencontrées par nos compatriotes pour obtenir un rendez-vous.» Elles sont dues à la crise sanitaire: le dispositif d’inscription «permet de limiter le nombre de personnes présentes simultanément dans nos locaux», afin d’éviter toute contagion à l’intérieur «qui se traduirait immédiatement par la fermeture du consulat général». La règle d’un rendez-vous par individu et par prestation a été fixée pour contrôler avec exactitude l’affluence.

Le consul assure cependant que chaque urgence est traitée. Si un document est indispensable à un administré, «nous essayons de proposer des créneaux spécifiques. Je conseille de nous écrire en nous donnant le maximum de précisions.»

* Prénom d’emprunt

Embêtant certes, catastrophique non

L’Office cantonal genevois de la population confirme que des documents d’identité à jour (ou, à défaut et de manière transitoire, une attestation du consulat compétent faisant état de démarches en cours) sont indispensables pour renouveler les permis B et C. Mais pas de panique: seul le permis physique ne peut être commandé sans les documents requis. L’autorisation de séjour, elle, «est déjà enregistrée dans les registres». L’intéressé peut donc valablement rester en Suisse.

Des milliers de mails et de coups de fil

Le consulat français a expliqué à Luc* qu’un engouement particulier pour le renouvellement des pièces d’identité a été observé à la suite de la fermeture des frontières entre la Suisse et la France au printemps 2020. Le consul général indique qu’à l’époque, durant les 85 jours de fermeture de l’office, 60’000 appels téléphoniques et 40’000 mails ont été reçus et traités. «Au total, nous sommes venus en aide à plus de 15’000 personnes.» Actuellement, le haut fonctionnaire calcule qu’entre 120 et 130 personnes sont reçues chaque jour au consulat.

Ton opinion