E-sport : Un incroyable manque de bol au pire moment possible

Publié

E-sport Un incroyable manque de bol au pire moment possible

Les quarts de finale des Worlds de «League of Legends» ont livré leur verdict, avec un coup du sort impensable… 

Le public du Madison Square Garden de New York a vibré aux exploits des équipes engagées en quarts de finale des Worlds. 

Le public du Madison Square Garden de New York a vibré aux exploits des équipes engagées en quarts de finale des Worlds. 

Riot Games

Le vétéran coréen Deft a connu une incroyable désillusion en quarts de finale des Worlds de «League of Legends» face à EDG. Alors qu’il pensait détruire le Nexus adverse et égaliser pour son équipe DRX à 1-1, l’inhibiteur est réapparu exactement à ce moment-là, un scénario jamais vu, encore moins à ce niveau de la compétition! (cf. vidéo dans le tweet ci-dessous) Ce coup du sort a permis à EDG de remporter cette manche. Mais DRX, dos au mur, a réussi l'exploit de remporter les trois manches suivantes face aux champions du monde en titre, avec une démonstration du midlaner Zeka, 19 ans, qui a surclassé l’expérimenté Scout lors de la partie décisive. 

Coréens en force aux Worlds

Dernière équipe européenne en lice aux Worlds, Rogue a subi la loi du No 1 chinois, JDG, en se faisant éliminer 3-0 en quarts de finale. L’équipe de Larssen n’a pas démérité, notamment lors de la 3e manche, mais JDG s’est montré explosif et bien coordonné dans les moments clés. Dans sa demi-finale, l’équipe chinoise aura fort à faire face aux Coréens de T1, samedi à 23h. La team de la star Faker, à la recherche d’un 4e titre mondial historique, a éliminé les Chinois de RNG en quarts (3-0), grâce notamment à un formidable come-back en 2e manche.

L’autre demi-finale (dimanche, 22h) opposera deux autres équipes coréennes: Gen.G, qui a éliminé sa compatriote DWG (3-2), et DRX.

(mey)

Ton opinion

0 commentaires