Un inspecteur zurichois acquitté après avoir frappé un touriste

Actualisé

Un inspecteur zurichois acquitté après avoir frappé un touriste

Un inspecteur de la police de la ville de Zurich qui avait brisé la machoire d'un touriste américain en 1999 avait agi correctement pour se défendre.

La Cour suprême du canton l'a acquitté jeudi, cassant la condamnation en première instance à deux mois avec sursis.

Le refus du jeune Américain de verser à un hôtel un supplément de 20 francs pour dormir dans la chambre simple payée par son amie a mis le feu aux poudres. Les deux touristes se sont rendus au poste de police pour déposer plainte contre le réceptionniste. Le policier a exigé leurs passeports, le jeune homme a refusé et lui a donné un coup au bras.

L'inspecteur a alors frappé l'Américain à la tête et au ventre. Le tribunal de district de Zurich avait jugé cette façon d'agir disproportionnée et l'avait condamné en 2002 pour lésions corporelles, abus d'autorité et omission de prêter secours.

La Cour suprême a estimé au contraire que les coups du policier étaient un réflexe de défense adapté face à l'attaque du jeune touriste. De plus, l'inspecteur ne pouvait pas deviner qu'il avait brisé une machoire, l'Américain s'étant uniquement plaint de maux de dents, a ajouté la cour. Le policier recevra 30 000 francs pour ses frais de justice, mais ne touchera pas d'indemnités. (ats)

Ton opinion