Actualisé 03.10.2006 à 08:42

Un Japonais envoie son doigt par la poste

Un militant d'extrême droite nippon a été arrêté hier pour s'être sectionné l'auriculaire droit et l'avoir envoyé par colis postal à une association pro-nord-coréenne.

Il avait accompagné son «petit doigt» d'un message promettant Pyongyang à «un châtiment divin». L'amputation du doigt est une pratique traditionnelle de la pègre nippone, laquelle est souvent liée à l'extrême droite. Ce rite sanglant est généralement destiné à prouver sa fidélité au clan ou à expier une faute.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!