Iran: Un jeune blogueur meurt en prison
Actualisé

IranUn jeune blogueur meurt en prison

Un jeune blogueur iranien, Omid Mir Sayafi, est décédé mercredi à la prison d'Evine, a déclaré jeudi son avocat Mohammad Ali Dadkhah.

Il était emprisonné pour insulte au guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

«Il n'y a pas encore de rapport officiel, mais les responsables de la prison ont déclaré que M. Mir Sayafi s'était suicidé», a déclaré M. Dadkhah à l'AFP. L'avocat a demandé «l'ouverture immédiate d'une enquête et une autopsie pour connaître les raison du décès». Reporters sans frontières a également demandé qu'une enquête soit ouverte.

Il a ajouté qu'un autre prisonnier, le docteur Hessam Firouzi, avait peu auparavant prévenu les responsables de la prison de la dégradation de l'état de santé du jeune blogueur.

«Le docteur Firouzi m'a appelé de la prison pour m'informer qu'Omid avait eu une baisse de son rythme cardiaque. Il l'avait alors emmené immédiatement à l'infirmerie de la prison mais les médecins n'ont pas pris son cas au sérieux et affirmé qu'il faisait semblant», a déclaré M. Dadkhah. Selon le médecin, le jeune blogueur était dépressif.

Agé d'environ 25 ans, M. Mir Sayafi avait été condamné en novembre à 30 mois de prison pour insulte au guide suprême et à l'imam Khomeiny, le fondateur de la République islamique.

Les autorités ont lancé une campagne contre les blogueurs et les internautes pour des écrits considérés comme hostiles au pouvoir et aux valeurs islamiques. (ats)

Ton opinion