Un jeune chef grison «cuisinier de l'année 2008»

Actualisé

Un jeune chef grison «cuisinier de l'année 2008»

A 30 ans, Andreas Caminada est le «cuisinier de l'année 2008» du guide GaultMillau Suisse.

Le jeune chef exerce ses talents dans la petite cuisine du Château médiéval de Schauenstein, à Fürstenau, dans les Grisons, et décroche son 18ème point sur 20. Roland Pierroz, le chef retraité du Rosalp à Verbier (VS) se voit décerner une «Toque d'honneur».

Le nouveau cuisinier de l'année privilégie les produits d'exception qu'il décline en jouant sur les températures et les consistances, a souligné lundi le GaultMillau. «Devant son assiette, l'hôte ne peut qu'admirer l'harmonie de l'oeuvre achevée».

Originaire de Sagogn, Andreas Caminada a connu une ascension fulgurante: en 2005, il était désigné «Découverte» en Suisse alémanique, puis a été «Promu de l'année» en 2007. Il obtient aujourd'hui son 18ème point. Formé par des pointures comme Beat Bolliger ou Hans-Peter Hussong, il oeuvre avec sa partenaire Sieglinde Zottmaler dans son château qui peut accueillir 24 hôtes.

Le GaultMillau décerne une «Toque d'honneur» à l'ancien chef du Rosalp à Verbier Roland Pierroz. Après son départ, il ne reste plus que sept cuisiniers dans la catégorie 19/20, dont cinq Romands: Philippe Chevrier de Satigny (GE), Gérard Rabaey de Brent (VD), Philippe Rochat de Crissier (VD), Bernard Ravet de Vufflens-le-Château (VD) et Didier Courten de Sierre (VS).

Edgar Bovier «Découverte» en Suisse romande

Derrière ces «superstars» de la gastronomie romande, Edgar Bovier, le chef du Lausanne Palace & Spa gagne quant à lui un 17ème point et est désigné «Promu» de l'année en Suisse romande grâce au raffinement de sa cuisine méditerranéenne. A ses côtés, huit autres tables vaudoises gagnent un point. Sébastien Rithner, qui exerce à «La Table des Saveurs» à Caux (VD), au-dessus du lac Léman, est pour sa part désigné «Découverte de l'année en Suisse romande».

En Valais, six cuisiniers engrangent cette année un point supplémentaire. Ils sont quatre dans le même cas dans le canton de Genève, où deux autres restaurants perdent un point. A Fribourg, quatre tables gagnent un point supplémentaire, tandis que le canton du Jura recense deux promus: le Cheval Blanc à Asuel et La Croix Blanche à Bassecourt.

Le GaultMillau Suisse recense cette année 794 adresses, soit deux de moins que l'an dernier. Nonante restaurateurs ont gagné un ou plusieurs points et 49 cusiniers en ont perdu un. (ap)

Ton opinion