Un jeune garçon enfermé dans sa chambre pendant 3 ans
Actualisé

Un jeune garçon enfermé dans sa chambre pendant 3 ans

Un habitant de Floride a été inculpé de torture à l'encontre de son fils de 9 ans, pour l'avoir tenu cloîtré durant les trois dernières années dans sa chambre.

Le père y avait installé une caméra pour surveiller ses moindres mouvements, a annoncé la police jeudi.

La maison de Randall Piercy, 41 ans, ressemblait à une prison, avec des caméras dans presque chaque pièce, grâce auxquelles le père surveillait son fils à la télévision et sur des écrans d'ordinateur, a expliqué le lieutenant Annie Smith, du bureau du shérif de Jacksonville. La police n'a pas précisé si l'enfant avait été maltraité, mais il semblait ravi de quitter le domicile, selon Smith.

Pendant trois ans, le garçonnet n'a pas été scolarisé, a été privé de soins médicaux et de tout contact avec des personnes étrangères à sa famille. La police a toutefois fait savoir qu'il suivait des cours à domicile, bien qu'il ne puisse pas lire de livres pour enfants.

Selon des proches, le père n'autorisait son fils à utiliser les sanitaires qu'une fois par jour, pour lui apprendre à contrôler son corps.

Le père de l'enfant a été arrêté mercredi.

Alors que les policiers le conduisaient en garde à vue, Randall Piercy a déclaré qu'il était accusé à tort et qu'il était victime d'une vengeance de sa belle-famille. Il a déclaré à la police qu'il gardait l'enfant dans sa chambre parce qu'il «pensait que c'était dans le plus grand intérêt du garçon».

La mère de l'enfant, Michelle Piercy, n'a pas été inculpée, mais la police a précisé qu'elle enquêtait sur son rôle.

Le garçon a été découvert par un policier venu rendre visite aux parents en se faisant passer pour un agent immobilier, et accompagné du grand-père maternel de l'enfant, lui-même courtier (ap)

Ton opinion