Actualisé 18.11.2018 à 16:55

Yverdon-les-Bains (VD)

Un jeune homme abattu par balle dans un parc

Un homme de 21 ans a été victime d'un coup de feu, samedi soir. Héliporté au CHUV, il y est décédé.

de
Yannick Weber
1 / 5
Une jeune homme a été touché par balle, samedi soir à Yverdon.

Une jeune homme a été touché par balle, samedi soir à Yverdon.

Keystone/Adrien Perritaz
Les faits se sont produits vers 22h30 dans le parc des 4 Marronniers.

Les faits se sont produits vers 22h30 dans le parc des 4 Marronniers.

Keystone/Adrien Perritaz
Le jeune a été rapidement pris en charge par les secours, conduit à l'hôpital d'Yverdon, puis héliporté au CHUV, où il est finalement décédé.

Le jeune a été rapidement pris en charge par les secours, conduit à l'hôpital d'Yverdon, puis héliporté au CHUV, où il est finalement décédé.

Keystone/Adrien Perritaz

Touché par un projectile d'arme à feu et laissé pour mort, gisant dans un parc, froidement abattu. C'est la fin tragique qu'a connue un jeune Suisse âgé de 21 ans et habitant à Yverdon-les-Bains (VD), samedi soir. La ville a ainsi été endeuillée par un nouveau fait divers sanglant, moins de deux jours après l'homicide d'une jeune femme. Si le premier drame s'est joué dans un appartement, le deuxième s'est, lui, produit en plein espace public.

Ce sont deux témoins qui ont d'abord découvert la victime, au sol, vers 22h30 dans le parc des 4 Marronniers. Les secours sont intervenus rapidement et ont pris en charge le jeune homme, le transportant à l'hôpital d'Yverdon, à quelques encablures du parc, dans un état critique. Il a ensuite été héliporté au CHUV. En vain.

Les lieux ont rapidement été condamnés, laissant place aux travaux d'investigation confiés à la Police de sûreté. «J'ai vu deux ou trois patrouilles de police qui tournaient là autour, et deux hommes assis sur un muret entourés d'agents», a témoigné un lecteur, qui passait à proximité du parc peu après.

Tireur en fuite

D'après une source souhaitant rester anonyme, plusieurs coups de feu auraient été tirés. Mais la police cantonale indique qu'une seule balle a provoqué la mort du jeune Yverdonnois. L'auteur du tir mortel, lui, est toujours en fuite. Et il ne serait pas seul impliqué. D'après la police, plusieurs personnes ont été aperçues en train de quitter les lieux précipitamment, ainsi qu'un véhicule, tout juste après l'attaque. Les forces de l'ordre parlent d'ores et déjà d'homicide et indiquent que l'événement est «vraisemblablement en lien avec le milieu des stupéfiants», selon les premières investigations menées.

La police prie par ailleurs toute personne qui aurait des informations à donner au sujet de l'affaire de la contacter au 021 333 53 33.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!