Hockey - Un jeune Italien entre dans l’histoire des Mondiaux
Publié

HockeyUn jeune Italien entre dans l’histoire des Mondiaux

Appelé avec l’Italie, Damian Clara, 16 ans et 4 mois, est le plus jeune gardien à prendre part à des Mondiaux.

par
Sport-Center
Damian Clara est entré dans l’histoire de Mondiaux de hockey.

Damian Clara est entré dans l’histoire de Mondiaux de hockey.

IIHF

Seize ans, le temps de l’insouciance… et des records pour certains, comme Damian Clara. Le gardien de la Red Bull Hockey Academy, à Salzbourg (Autriche), a été appelé avec la sélection italienne pour les Championnats du monde à Riga (Lettonie). Du haut de ses 16 ans et 4 mois, cela en fait le plus jeune portier de l’histoire de la compétition.

À son poste seulement puisque dans l’absolu, deux autres joueurs le devancent. Deux attaquants, plus précisément. À une autre époque, cela dit: le Hongrois Sandor Milos, 15 ans et 338 jours lors de ses débuts aux Mondiaux de 1931 en Pologne, ainsi que le Français Serge Renault, 16 ans et 65 jours lorsqu’il a été aligné pour la première fois aux Mondiaux de 1937, organisés à Londres.

Damian Clara n’était pas prédestiné à rejoindre ce minicercle. Il a profité du malheur de ses concurrents. Le titulaire habituel, Andreas Bernard, a été touché par la Covid-19 juste avant de se rendre en Lettonie et Jacob Smith n’a pas non plus pu être du voyage.

Pour faire le nombre, le sélectionneur Greg Ireland, s’est donc rabattu sur le jeune espoir, qui n’avait jusque-là disputé qu’un seul tournoi au sein d’une sélection transalpine. C’était la Coupe Kufstein, avec les M15, face à l’Autriche, la Hongrie et la Slovénie.

«Il y a deux ans, j’étais devant la télé, maintenant je fais partie de l’équipe»

Damian Clara, troisième gardien de l’équipe d’Italie

«Je m’attendais à être juste une semaine au camp, puis à rejoindre l’entraînement estival à Salzbourg, a réagi l’intéressé sur le site de la Fédération internationale. C’est incroyable que je sois ici.»

Damian Clara a même pu toucher son rêve du doigt lors d’un match de préparation face à la France, où son nom a été coché sur la liste des remplaçants. Un moment fort: «C’était une sensation formidable d’endosser le maillot pour la première fois, même si c’était en tant que suppléant. Il y a deux ans, j’étais devant la télé, maintenant je fais partie de l’équipe.»

Celui qui est à la fois le plus jeune et le plus grand (1 m 95) de la sélection italienne pourrait laisser une trace d’autant plus marquante s’il était amené à entrer sur la glace durant ces Mondiaux. L’hypothèse est toutefois peu probable. «L’entraîneur a dit que je devais pousser, montrer que je voulais jouer et qu’on verra ce qui se passera. Mais ma position actuelle est numéro 3.»

Pour l’heure, l’Italie a joué trois matches, face à l’Allemagne (4-9), la Norvège (1-4) et la Lettonie (0-3). Davide Fadani a gardé deux fois les cages, Justin Fazio à une reprise. Damian Clara, lui, ne figurait sur aucune des trois feuilles de match. Il attend son heure, patiemment.

Ton opinion

21 commentaires