Indonésie: Un joueur banni à vie pour avoir frappé l'arbitre
Actualisé

IndonésieUn joueur banni à vie pour avoir frappé l'arbitre

L'homme en noir, touché au visage, avait du être évacué du terrain.

L'Indonésien Pieter Rumaropen a été banni à vie des terrains pour avoir frappé un arbitre au visage. Son acte «a terni l'image du football indonésien auprès de la communauté internationale» selon sa fédération.

Cette sanction définitive, la première en Indonésie depuis 2008, a été prise par la commission de discipline de la fédération indonésienne (PSSI). Son directeur, Hinca Panjaitan, a déclaré qu'il s'agissait «d'un acte terrible que nous ne pouvons pas tolérer». La sanction prend effet dès jeudi.

Dimanche, lors d'un match de Super League indonésienne opposant l'équipe de Rumaropen, Persiwa Wamena, à Pelita Bandung Raya, l'arbitre Muhaimin avait accordé un penalty à ces derniers, provoquant la fureur du no 10. L'arbitre, en sang, avait du être évacué du terrain. (ats)

Ton opinion