Mondial de hockey: Un joueur de 2e division fait sa loi
Actualisé

Mondial de hockeyUn joueur de 2e division fait sa loi

La Suède a décroché le dernier ticket pour les demi-finales, jeudi à Berne, en disposant des Tchèques 3-1.

par
Marc Fragnière
Berne

Comme attendu, la partie a été âprement disputée entre deux formations au niveau sensiblement équivalent. De bonne facture, la rencontre a été quelque peu gâchée par l'esprit tatillon d'un quatuor arbitral trop souvent caporaliste. Dès lors, c'est sans surprise que le sort du match s'est décidé lors des situations spéciales.

Plus tranchant, le power-play suédois a finalement fait pencher la balance pour la Tre Kronor. A ce petit jeu, c'est un joueur de 2e division au grand cœur qui a bouté le légendaire Jaromir Jagr – bien pâle jeudi – et son escouade hors de la compétition. Auteur du 2-0 juste avant la 2e pause, Dick Tärnström a en effet joué un rôle prépondérant dans le succès suédois.

De retour au pays après une carrière internationale bien remplie, l'ancien défenseur de Lugano (2006-07) ne s'est pas posé de question à l'heure de choisir où il allait déposer son baluchon. Après un exercice NHL en demi-teinte, à Edmonton et à Columbus, le vétéran de 34 ans est retourné à l'AIK Solna, le club qui l'avait vu démarrer sa carrière en 1993. La relégation administrative du club en 2e division n'a eu aucun effet sur la motivation du bonhomme. Elle n'a pas non plus remis en question la sélection en équipe nationale de celui qui avait été désigné meilleur défenseur du Mondial 2004.

Notes:

PostFinance Arena, 10 415 spectateurs. Arbitres: Looker (EU)/Sterns (EU); Feola (EU)/Orelma (Fin). Buts: 24e Weinhandl (Johansson/à 5 contre 3) 1-0. 39e Tärnström (Weinhandl, Märtensson/à 5 contre 4) 2-0. 49e Cajanek (Rolinek/à 3 contre 5!) 2- 1. 58e Jönsson (Nilson) 3-1.

Pénalités: 11 x 2' contre chaque équipe.

Suède: Gustavsson; Tärnström, Oduya; Stralman, Jönsson; Johansson, Gunnarsson; Akerman, Grossman; Nilson, Wallin, Huselius; Weinhandl, Eriksson, Märtensson; Berglund, Andersson, Persson; Omark, Harju, Thörnberg.

République tchèque: Stepanek; Zidlicky, Caslava; Nemec, Polak; Rachunek, Blatak; Jagr, Cajanek, Hemsky; Hlinka, Olesz, Vasicek; Kotalik, Rolinek, Marek; Michalek, Plekanek, Elias; Klepis, Cervenka.

Ordre des demi-finales (vendredi à Berne):

16h15 Russie - Etats-Unis.

20h15 Canada - Suède.

Dimanche (à Berne):

16h00 match pour la 3e place

20h30 finale.

Suède - République tchèque 3-1 (0-0 2-0 1-1)

La Suède a obtenu de haute lutte sa place dans le dernier carré. Une réussite de Jönsson à 2’14’’ de la fin du temps réglementaire a scellé le sort de la rencontre. La formation nordique a pris un double avantage dans le tiers médian. A la 23e Weinhandl débloquait les compteurs à 5 contre 3. Puis c’était au tour de Tärnström de doubler la mise à 5 contre 4 (39e). Plus tranchants que les Tchèques, les Suédois semblaient gentiment mais sûrement se diriger vers la qualification. C’était sans compter sur la formidable réaction d’orgueil tchèque. Après un poteau d’Elias (46e), Cajanek réduisait le score à la 49e en double infériorité numérique! Trois minutes plus tard, Zidlicky voyait son slapshot repoussé par la barre de Gustavsson. La Suède a eu chaud!

Ton opinion