Fribourg: Un jour de congé malvenu pour les parents
Publié

FribourgUn jour de congé malvenu pour les parents

Le vendredi 22 décembre sera férié pour les élèves du canton. Les parents ont rapidement dû s'organiser.

par
akh
Le 14 décembre dernier, Alain Berset est allé à la rencontre de la population fribourgeoise.

Le 14 décembre dernier, Alain Berset est allé à la rencontre de la population fribourgeoise.

Keystone/Peter Klaunzer

Les vacances démarreront un jour plus tôt pour les élèves fribourgeois du primaire et du secondaire. Un jour de congé spécial a été octroyé en l'honneur des élections de Dominique de Buman et Alain Berset respectivement à la présidence de l'Assemblée fédérale et à celle de la Confédération.

Si les enfants devraient être ravis, le stress est monté chez certains parents. Ce vendredi 22 décembre férié n'arrange pas ceux devant organiser une semaine déjà bien remplie entre les impératifs professionnels et les derniers préparatifs en vue des fêtes de fin d'année.

La Direction de l'instruction publique (DICS) a reçu plusieurs courriers de la part de parents mécontents, rapporte «La Liberté». Pour Isabelle Colliard, la présidente de la Fédération des associations des parents d'élèves du canton, le principal grief est d'avoir été informés trop tard.

La nouvelle a été annoncée le 6 décembre et les écoles ont ensuite transmis l'information aux enfants. Un délai jugé trop serré par certains parents. Les accueils extrascolaires se sont également adaptés selon les demandes. L'offre devrait être maintenue dans les structures du canton.

Ton opinion