Actualisé 24.02.2009 à 16:50

Après Bâle-Zurich

Un journaliste jeté hors du train par des hooligans du FCZ

Un journaliste travaillant pour un quotidien alémanique a subi des violences de la part de fans du FC Zurich, après le match contre Bâle, dimanche.

Jean-Martin Büttner, journaliste au Tages-Anzeiger, a connu une périlleuse aventure après le match FC Bâle - FC Zurich du week-end dernier. Les hooligans du FCZ, qui n'ont pas digéré la défaite 2-1 de leur équipe, ont jeté le journaliste hors du train.

Büttner, qui étaient assis dans le même wagon que les hooligans zurichois saoûls, a soudainement été confronté aux fans furieux. Le journaliste s'est fait sévèrement corrigé par ces soi-disants supporters qui l'ont roué de coups avant de finalement le balancer hors du train.

«Certains supporters ont essayé de calmer les esprits, mais la plupart ont pris du bon temps, a dit Büttner.» «Je suis déjà heureux de m'en être tiré, à mon grand étonnement, sans trop de séquelles».

Büttner n'est même pas un journaliste sportif. Le Suisse de 49 ans travaille pour la rubrique suisse du Tages-Anzeiger. Il ne s'agit pas du premier journaliste à être victime de tels actes barbares. Début février, un agent en colère avait frappé un journaliste pour s'être montré trop critique envers un joueur. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!