Actualisé 14.12.2008 à 20:54

Attaque à la godasse en IrakUn journaliste jette ses chaussures sur Bush

Un journaliste irakien a jeté, sans l'atteindre, deux chaussures sur le président américain George W. Bush, a constaté dimanche un journaliste.

Il l'a insulté au moment où le chef de la Maison Blanche serrait la main du Premier ministre irakien dans son bureau à Bagdad.

Alors que les deux hommes se rencontraient dans le bureau privé du Premier ministre Nouri al-Maliki, un journaliste irakien, assis au troisième rang, a bondi en criant «c'est le baiser de l'adieu, espèce de chien» et lancé ses chaussures, l'une après l'autre, sur le président américain.

Nouri al-Maliki a lui esquissé un geste de protection du président américain qui n'a pas été touché.

Le journaliste a ensuite été évacué manu militari par les services irakiens de sécurité.

Alors que les services de sécurité irakiens et américains l'expulsaient de la salle, le président Bush a lui pris l'incident avec humour: «Si vous voulez des faits: c'est une chaussure de taille 10 (44 taille française)», a-t-il lancé.

Dans la culture arabe, être qualifié de «chien» est une grave insulte et en 2003, les Irakiens avaient frappé la statue de Saddam Hussein à coups de semelles. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!