Actualisé 27.07.2012 à 05:00

Tuerie d'Aurora

Un juge réclame le secret dans l'enquête

La justice du Colorado a formellement interdit jeudi aux enquêteurs de divulguer toute information liée à l'enquête sur la tuerie du cinéma d'Aurora.

L'arrêt rendu par le juge William Sylvester vise les membres des différentes forces de police qui participent à l'enquête. Il leur est interdit de «divulguer toute information susceptible de mettre en danger l'équité d'un procès dans cette affaire». Le juge Sylvester, à la requête des procureurs, a parallèlement interdit à l'université du Colorado de diffuser la moindre information relative au suspect, James Holmes.

Le drame a fait douze morts et 58 blessés la semaine dernière. Depuis, on ignore encore tout des motivations ayant poussé le tireur à passer à l'acte.

James Holmes, qui a comparu pour la première fois en public lundi dernier, devrait se voir notifier les charges retenues contre lui lors d'une nouvelle audience, fixée à lundi prochain. Contrairement à la première audience, où l'on a pu voir le visage inexpressif du tireur présumé, les caméras de télévision ne seront cette fois pas admises dans la salle de tribunal.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!