Allemagne: Un juriste veut donner le droit de vote aux enfants
Actualisé

AllemagneUn juriste veut donner le droit de vote aux enfants

Un éminent juriste et ancien membre du Conseil constitutionnel allemand prône un droit de vote aménagé pour les enfants afin qu'ils puissent peser «à temps» sur leur avenir dans un pays vieillissant.

Dans une tribune publiée mercredi par le «Frankfurter Allgemeine Zeitung» (FAZ), le juriste Paul Kirchhof appelle de ses voeux une réflexion sur le droit de vote en Allemagne, afin de voir «comment les enfants, qui seront les plus durablement touchés par les décisions politiques prises aujourd'hui, pourraient gagner à temps une influence sur la politique».

Il suggère que les enfants exercent leur droit de vote par l'intermédiaire de leurs parents, en attendant leur majorité : «Chaque membre du couple disposerait d'une demi-voix supplémentaire par enfant mineur. Dans les familles monoparentales, le parent obtiendrait une voix en plus», explique-t-il.

Série de mesures

Dans sa tribune, M. Kirchhof détaille toute une série de mesures destinées à favoriser les familles, l'Allemagne luttant depuis plusieurs années contre une natalité en berne. Parmi ses propositions figurent par exemple de nouveaux avantages fiscaux pour les parents.

Depuis 2003, la population de l'Allemagne diminue en raison de la faiblesse du nombre des naissances. Son taux de fécondité, parmi les plus faibles d'Europe, stagne à 1,4 enfant par femme en moyenne et l'Office fédéral des statistiques prévoit que ce pays ne comptera plus qu'entre 65 et 70 millions d'habitants en 2060, contre 81,7 millions actuellement. (afp)

Ton opinion