Suisse: Un label pour les sites destinés aux jeunes

Actualisé

SuisseUn label pour les sites destinés aux jeunes

Le Conseil fédéral doit créer un label de qualité pour les fournisseurs d'accès de sites internet destinés aux enfants et adolescents. Le National a adopté jeudi une motion en ce sens.

Selon une étude réalisée dans 33 pays, un enfant sur cinq âgé de neuf à seize ans a déjà été confronté à des représentations sexuelles sur internet, a déclaré la motionnaire Viola Amherd (PDC/VS). La plupart du temps, ces contenus apparaissent dans des fenêtres qui s'affichent sans avoir été sollicitées («pop-up»).

Par une certification volontaire, un fournisseur signalerait aux jeunes et à leurs parents qu'il s'engage à respecter une norme de protection minimale. La branche doit davantage s'auto-responsabiliser, avec le soutien de l'Etat, a estimé la majorité.

Lacunes

Le Conseil fédéral est conscient qu'il existe des lacunes en matière de protection de la jeunesse contre les dangers de la toile, a assuré la ministre de la communication Doris Leuthard. Mais la mesure proposée ne toucherait pas les nombreux fournisseurs d'accès qui ont leur siège à l'étranger. S'il était possible de mettre en place un tel label, la branche aurait déjà recouru à cet «élément de marketing».

La conseillère fédérale a appelé les élus à attendre que le gouvernement présente des pistes. Les conclusions de travaux en matière de protection de la jeunesse face aux médias seront disponibles dans quelques semaines, a-t-elle assuré sans succès. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. (ats)

Ton opinion