Un lac disparait au Chili
Actualisé

Un lac disparait au Chili

SANTIAGO - Un lac glaciaire du sud des Andes au Chili a disparu, et les scientifiques veulent savoir pourquoi.

La disparition de l'étendue d'eau de deux hectares dans le Parc national Bernardo O'Higgins a été découverte fin mai par des gardes forestiers. A l'endroit où se trouvait encore le lac en mars, ils ont trouvé un cratère de 30 mètres de profondeur et plusieurs blocs de glace qui flottaient auparavant en surface.

«Le lac a tout simplement disparu», a commenté mercredi Juan José Romero, directeur du Service des forêts nationales du Chili. «Personne ne sait ce qui s'est passé.» M. Romero a souligné que des géologues et d'autres experts seraient envoyés sur place à 2.000 kilomètres au sud de Santiago, la capitale, dans les prochains jours afin de mener l'enquête.

Selon une théorie, l'eau aurait pu disparaître dans le sol par des fissures au fond du lac. Mais les experts ne savent pas ce qui auraient pu faire apparaître ces fissures, aucun séisme n'ayant été signalé récemment dans la région, a précisé M. Romero.

Ton opinion