Lausanne: Un Lausannois parmi les cracks de l'innovation
Actualisé

LausanneUn Lausannois parmi les cracks de l'innovation

Comparer un trajet en train, en avion et en voiture, c'est l'idée qui permet à Jochen Mundinger d'être récompensé par un prestigieux institut.

par
Joël Burri
Grâce à sa solution, Jochen Mundingen rejoint de grands noms dans le classement du MIT. (Photo: v.cardoso)

Grâce à sa solution, Jochen Mundingen rejoint de grands noms dans le classement du MIT. (Photo: v.cardoso)

Le fondateur de la start-up de l'EPFL routeRank peut désormais se vanter d'avoir décroché le même titre que Larry Page et Sergey Brin, les fondateurs de Google, ou que Mark Zuckerberg, créateur de Facebook.

A 32 ans, Jochen Mundinger fait partie du palmarès 2010 des 35 jeunes de moins de 35 ans les plus innovants. Ce classement est établi par «Technology Review», la revue du Massachussetts Institute of Technology (MIT), probablement l'école polytechnique la plus prestigieuse de la planète­. «J'ai reçu des félicitations d'un peu partout autour du monde­», s'étonne le trentenaire, qui ne s'attendait pas à ce que ce prix ait un tel écho.

Jochen Mundinger est Allemand. Il a étudié l'informatique et les statistiques en Angleterre. Mais c'est à l'EPFL qu'il est venu poursuivre ses recherches après son doctorat. C'est là qu'est né routeRank, un site web qui permet de choisir le mode de transport approprié pour un trajet en comparant la durée, les émissions de CO₂ et le coût d'un voyage suivant que l'on opte pour le train, l'avion ou en voiture. Une idée apparemment toute simple, mais elle a mis Jochen Mundinger sur la voie du succès.

Ton opinion