Venezuela: Un leader de l'opposition arrêté
Actualisé

VenezuelaUn leader de l'opposition arrêté

Le ministère vénézuélien de la Justice a accusé jeudi Manuel Rosales, un des responsables de l'opposition, de corruption et a ordonné sa mise en détention provisoire.

Manuel Rosales, actuel maire de la ville de Maracaibo, est accusé d'«enrichissement illégal» alors qu'il était gouverneur de l'Etat de Zulia, entre 2002 et 2004.

Manuel Rosales a démenti ces accusations et estimé que le ministère public obéissait «à un ordre de Chávez». «Ils veulent me faire taire, m'effacer de la politique, me liquider (...) mais je l'affronterai quand même», a-t-il déclaré à la presse. Et de traiter Chávez de «couard (...) parce qu'il se cache dans les jambes des militaires».

Au cours des dernières élections régionales, Rosales, soupçonné de corruption, avait été vivement critiqué, Chávez le traitant de «voleur» et menaçant de le faire emprisonné.

Rosales avait été le principal rival de Chávez lors du scrutin présidentiel de 2006. (ap)

Ton opinion