Obwald: Un lecteur découvre les traces d'un ours brun

Actualisé

ObwaldUn lecteur découvre les traces d'un ours brun

Un Alémanique assure avoir photographié les empreintes d'un plantigrade, mercredi sur le domaine skiable de Melchsee-Frutt (OW). Des experts lui donnent raison.

par
tst/ofu
1 / 8
Le lecteur Pascal Hofmann a photographié ces traces mercredi (1er mai 2019) à Stöckalp (OW).

Le lecteur Pascal Hofmann a photographié ces traces mercredi (1er mai 2019) à Stöckalp (OW).

Pascal Hofmann
Il est persuadé qu'un ours est passé par là.

Il est persuadé qu'un ours est passé par là.

Pascal Hofmann
Selon les autorités, il est fort probable qu'il s'agisse du même plantigrade aperçu en 2018 à Engelberg (OW).

Selon les autorités, il est fort probable qu'il s'agisse du même plantigrade aperçu en 2018 à Engelberg (OW).

Police cantonale

Les traces laissent peu de place au doute. Un lecteur alémanique de «20 Minuten» faisait mercredi une randonnée à ski sur le domaine skiable de Melchsee-Frutt (OW) lorsqu'il a aperçu de grosses empreintes dans la neige.

«Dix minutes après être parti de Stöckalp, j'ai vu ces traces», raconte le jeune homme de 23 ans. Et d'ajouter: «Je ne les ai pas suivies. J'ai simplement continué mon chemin.» Le jeune homme est persuadé que les traces sont celles d'un ours. «Ça m'a quand même un peu surpris parce que la région n'est pas connue pour abriter ces animaux.»

Déjà un signalement la semaine passée

Cyrill Kesseli, du Service obwaldien des forêts et du paysage, confirme cependant que la présence d'un ours dans la région est bien connue des autorités. «Nous avons déjà reçu un signalement similaire la semaine dernière.» Selon lui, le plantigrade est arrivé d'Uri dans le canton d'Obwald. Actuellement, il se trouverait dans la région limitrophe des cantons de Nidwald, Obwald et Berne. «Nous pensons qu'il s'agit du même ours brun qui a été vu l'an dernier à Engelberg (OW).»

Pour l'instant, les autorités ne disposent pas de traces ADN qui permettraient de faire une comparaison. Elles assurent cependant qu'elles continueront à observer de près les déplacements du mammifère.

Ton opinion