Un LHC au jeu chatoyant a fait frissonner Malley
Actualisé

Un LHC au jeu chatoyant a fait frissonner Malley

Intense et constant, Lausanne a réalisé son match de référence face à Martigny samedi soir.

Poussés par plus de 5000 personnes, les protégés de Cadieux ont fait preuve d'une assise défensive digne de leur statut. Pour preuve, alors que le score était de 3-1, ils ont réussi à tuer une double pénalité de deux minutes. Pour la sixième fois d'affilée, Jesse Belanger a trouvé le chemin des filets adverses.

Pour la formation valaisanne, dont les étrangers ont été très discrets, c'est la sixième défaite en huit parties jouées en déplacement. Langenthal a remporté 5-4 le match au sommet face à Viège de la 16e journée. Du côté viégeois, Tyler Beechey a effectué sa première apparition en lieu et place de Jim Campbell, licencié durant la semaine. Le Canadien a inscrit deux points (1 but/1 assist).

Bienne en a profité pour grimper au second rang, juste devant Ajoie, vainqueur d'Olten 5-3, malgré le mutisme de sa première ligne habituellement si prolifique. Grâce à deux buts de Mauro Beccarelli, le HC Bienne a battu Sierre 5-3 et se maintient dans le sillage de Langenthal, à deux points. Sierre, à l'issue de cette dixième défaite, pointe toujours à la septième place et voit le haut du classement s'éloigner encore un peu plus.

Minée par une triste affaire extrasportive, La Chaux-de-Fonds, qui avait littéralement implosé à Thurgovie samedi (3-7), s'est reprise hier aux Mélèzes. Le HCC a pris la mesure des GCK Lions 3-2. Auteur de deux buts, dont la réussite décisive à la 57e, le Québécois Jonathan Roy a été l'homme du match.

(si)

Ton opinion