Actualisé 26.08.2009 à 13:31

Russie

Un lit en or pour le ministère crée la polémique

Le gouvernement russe a émis un appel d'offre la semaine dernière pour acheter du mobilier de luxe. Mais «la liste» des courses crée déjà la polémique.

de
atk

Le ministère de l'Intérieur a indiqué sur le site internet du gouvernement qu'il souhaitait faire l'acquisition de mobilier de luxe pour certaines résidences et ainsi faire des économies sur les factures d'hôtels lors de la venue d'officiels étrangers.

Parmi les meubles visibles sur le site, on pouvait voir que le ministère recherchait un lit en bois de cerisier, «les éléments décoratifs de la tête et du pied devant être couverts d'une fine couche d'or 24 carats». L'offre faite par le gouvernement pour la totalité des meubles était de 24,4 millions de roubles, soit 830 000 francs.

Mais en pleine crise économique, ce genre de demande n'est pas passée inaperçue. Et les critiques ne se sont pas faites attendre. «Je n'arrive pas à comprendre la nécessité d'acheter des articles aussi chers vu la situation financière difficile pour le pays», a commenté un internaute en découvrant l'annonce.

Respecter les standards

Le lit devrait être directement livré au ministère. D'autres meubles seront apportés dans une résidence privée des faubourgs de Moscou. D'après le quotidien Vedemosti, il s'agirait d'une propriété de l'Etat dans laquelle vivent plusieurs responsables du ministère de l'Intérieur. Cette demeure serait actuellement en rénovation pour accueillir des délégations étrangères. «Le décor doit se conformer aux standards internationaux d'un hôtel 5 étoiles», a expliqué Valérie Gribakin, une porte-parole du ministère de l'Intérieur. «Nous avons préféré rénover ce bâtiment plutôt que de payer des factures d'hôtel qui peuvent se monter à 5000 euros la nuit».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!