gaspillage alimentaire – Un livre de cuisine pour accommoder ses restes
Le livre montre qu’en cuisinant des restes, on limite le gaspillage alimentaire.

Le livre montre qu’en cuisinant des restes, on limite le gaspillage alimentaire.

Too Good To Go
Publié

gaspillage alimentaireUn livre de cuisine pour accommoder ses restes

Préparer des mets avec des restes, c’est l’objectif du livre publié par Too Good To Go. L’application promeut le zéro déchet.

par
Lauren Cavin-Hostettler

Too Good To Go, l’application mobile qui permet de récupérer des invendus alimentaires chez des commerçants, publie son premier livre de recettes antigaspillages. Intitulé «Remix», ce recueil de recettes est téléchargeable, gratuitement, sur le site suisse de la plateforme.

Astuces zéro déchet

Classées par saison, les recettes sont composées d’ingrédients courants et se déclinent selon les stocks de chacun. Elles permettent de réaliser de nombreux plats avec des restes: des légumes cuits sont transformés en boulettes, en rouleaux de printemps et en veloutés, un reste de soupe sert de base pour un curry ou un ragoût, du pain sec devient la base d’un crumble. Sautées avec des nouilles, même les pelures et les feuilles peuvent être dégustées!

La cheffe zurichoise Zineb «Zizi» Hattab (15 points au «Gault & Millau») a également apporté sa contribution, en créant une recette zéro déchet et végétale: des sauces à base d’aquafaba, l’eau de cuisson des légumineuses, comme le pois chiche. «Nous disposons d’assez de nourriture pour nourrir toute la population. Pourtant, plus d’un tiers est gaspillé et de nombreuses personnes souffrent encore de la faim dans le monde», explique-t-elle. «Il est temps de réinventer notre rapport à ces ressources et cela commence par être créatif dans sa propre cuisine et ne plus jeter ses restes.»

Devenez «Food Ninjas»

Depuis novembre 2019, l’initiative «Save Food, FIight Waste» sensibilise le grand public à la problématique du gaspillage alimentaire grâce à une campagne nationale d’affichage. Les «Food Ninjas» fournissent des conseils pratiques pour stocker les denrées et des astuces pour réduire les déchets alimentaires ainsi que des recettes pour apprêter les restes.

En Suisse, chaque personne jette environ 90 kg de nourriture par an. Avec ce livre, qui donne aussi des astuces pour conserver au mieux les légumes et les fruits, Too Good To Go espère donner des idées à chacun pour réduire le gaspillage alimentaire. Depuis son lancement en Suisse en juin 2018, l’app danoise a permis d’éviter le gaspillage de plus de 4,3 millions repas en mettant en relation des particuliers avec des boulangeries, restaurants ou supermarchés qui proposent, en fin de journée, leurs invendus à des prix réduits et ainsi éviter de les jeter.

Resto solidaire
et zéro gaspillage

Au Refettorio Geneva (Rue de Lyon 120), il y a des clients qui financent un repas identique au leur à des personnes qui n’en ont pas les moyens. Ce principe de solidarité gastronomique a été imaginé par le chef trois étoiles Massimo Bottura et repris par Walter el Nagar, qui a ouvert lundi la première antenne de Suisse. L’établissement est actif dans la durabilité et le zéro gaspillage alimentaire.

Ton opinion

0 commentaires