France: Un livre pour «vivre avec la menace terroriste»
Actualisé

FranceUn livre pour «vivre avec la menace terroriste»

Deux professionnels de la prévention du risque terroriste ont publié un guide pratique pour les citoyens.

par
che/nxp
La couverture du petit guide publié par Olivier et Raphaël Saint-Vincent aux éditions Eyrolles.

La couverture du petit guide publié par Olivier et Raphaël Saint-Vincent aux éditions Eyrolles.

photo: Kein Anbieter/Eyrolles.fr

Depuis le début du mois, les frères Olivier et Raphaël Saint-Vincent, auteurs du guide «Vivre avec la menace terroriste» (Ed. Eyrolles) prêchent le pragmatisme et rappellent l'importance des «réflexes, gestes et attitudes qui sauvent» en cas d'attaques.

Ces deux professionnels de la prévention du risque terroriste au sein de l'Union des sociétés d'éducation physique et de préparation militaire ont rédigé ce livre, à l'origine destiné à leurs proches, par pur «réflexe citoyen» post-attentats. N'importe quel pays et n'importe quel lieu pouvant être visé, mieux vaut savoir réagir, affirment ces derniers.

«Apprendre à ne pas avoir peur»

Bien que certains leur reprochent d'alimenter la psychose avec des méthodes militaires, eux affirment que le but est, au contraire, de «faire redescendre le climat anxiogène. L'objectif de notre livre est vraiment, comme le dit son titre, de 'vivre avec la menace terroriste'. Un tas de pays le font déjà», souligne Raphaël Saint-Vincent dans une interview à Metronews ce vendredi.

Ce manuel se veut un moyen pour tous les civils d'acquérir quelques principes de base. «Être préparé permet d'éviter la panique. Nous tentons de leur apprendre à ne pas avoir peur. Être tactique», explique-t-il au Figaro.

Vivre, Survivre et revivre

Le livre est divisé en trois parties: Vivre, Survivreet Revivre. Il met l'accent sur la préparation psychologique afin de ne pas être pétrifié, et sur des conseils pratiques. «Il faut que tout le monde sache cela: quand ça tire, on se met au sol. De même que quand ça arrête de tirer, il faut bouger».

En cas d'attaque, il est notamment important d'«observer son environnement pour savoir d'où vient le danger, ne jamais avoir sa silhouette sur un fond, ne pas regarder par la fenêtre lorsque l'on est chez soi».

Si l'ouvrage s'arrache en librairie, c'est parce que celui-ci «doit répondre à des questions que les citoyens se posent» selon son co-auteur. «Il y a une angoisse, la peur de la peur. C'est irrationnel. II faut revenir vers le rationnel. Mais tout cela se réfléchit, se travaille» explique-t-il.

L'intégralité des droits d'auteurs sont reversés à l'Association française des Victimes du Terrorisme.

Ton opinion