Lausanne: Un livreur de pizza se fait refourguer de faux billets
Actualisé

LausanneUn livreur de pizza se fait refourguer de faux billets

Un employé de pizzeria s'est retrouvé avec deux coupures factices de cent francs, après deux livraisons différentes. Cet argent est perdu pour lui, a expliqué la police.

par
Joël Espi
Le billet semble de bonne facture, sauf si on s'attarde un peu sur les éléments de sécurité.

Le billet semble de bonne facture, sauf si on s'attarde un peu sur les éléments de sécurité.

Un livreur de pizza a récemment été victime d'une arnaque aux faux billets de banque. Alors qu'il venait apporter sa commande, un client l'a payé avec une coupure factice de 100 francs. «Il en avait plein son portefeuille», raconte le malheureux.

L'arnaque est plutôt bien élaborée. Une personne appelle avec un téléphone portable pour commander une pizza. «Arrivé en bas de l'immeuble, le livreur se fait accoster par celui qui a téléphoné», explique Antoine Golay. La transaction se déroule normalement et le malfrat disparaît ensuite après avoir écoulé son faux billet.

Manque de chance pour l'employé, un deuxième coup de fil de ce type a eu lieu le même soir. Il s'est ainsi à nouveau fait avoir. L'entreprise, elle, ne fait pas de commentaire et ne dit pas si le livreur devra payer ce forfait de sa poche. «Si quelqu'un se fait avoir, l'argent est perdu pour lui», explique le porte-parole de la police. Le ou les malfrats n'ont pas été retrouvés et une enquête est actuellement en cours pour les retrouver.

«De faux billets circulent assez régulièrement dans le canton», confie le porte-parole de la police vaudoise. Antoine Golay encourage ainsi les personnes à vérifier les éléments de sécurité disposés sur les coupures, tel qu'indiqués sur le site de la Banque nationale suisse.

Ton opinion