Un loup a décimé un troupeau en Valais
Actualisé

Un loup a décimé un troupeau en Valais

Un loup s'est attaqué à un troupeau de mouton sur un alpage de Collombey (VS) dans la nuit du 26 au 27 septembre, tuant une trentaine de bête.

L'identité du prédateur a pu être établie grâce à des analyses d'ADN effectuées à l'Université de Lausanne.

Le chef du service valaisan de la chasse Peter Scheibler a confirmé l'information lundi sur les ondes de Radio DRS. Le troupeau était parqué dans un enclos en compagnie d'un âne dont la présence est destinée à éloigner les prédateurs, a indiqué Radio Chablais. L'enclos était entouré d'une barrière électrifiée.

Une réunion est prévue avec l'Office fédéral de l'environnement pour décider des mesures à prendre, a précisé M. Scheibler. Une décision pourrait tomber dans la semaine.

Une autorisation de tir n'est cependant pas synonyme d'animal abattu. Une telle autorisation avait été délivrée contre le loup qui a sévi dans la vallée de Conches en été. Malgré l'ouverture de la chasse il y a trois semaines, le prédateur court toujours. L'autorisation de tir est valide jusqu'à mi-novembre, suite à quoi le loup retrouvera son immunité. (ats)

Ton opinion