Actualisé 27.02.2018 à 12:20

BerneUn loup rôde aux portes de notre capitale

Le canidé a été aperçu vendredi passé à Trimstein (BE), une localité située à environ 10 kilomètres de Berne. L'animal ne semblait pas particulièrement intimidé par la présence d'humains.

de
ber/ofu

Les ours de Berne, animaux emblématiques de notre capitale, ont de la concurrence. Un loup a en effet été vu vendredi dernier à une dizaine de kilomètres de la ville. Sur la vidéo qu'un lecteur a fait parvenir à «20 Minuten», on voit l'animal se promener paisiblement à Trimstein (BE). Il ne semble pas dérangé par le présence d'humains. Ce n'est que lorsque le cameraman s'approche trop de la bête que celle-ci s'éloigne.

L'enregistrement a également été posté sur Facebook. Et la plupart des commentaires sont positifs. Même le club local de hornuss, sport traditionnel suisse, se réjouit de la présence du prédateur sur le terrain de jeu. «Notre terrain de hornuss a de la visite!»

Test ADN

Contacté par nos confrères, Ralph Manz, expert en loups auprès de l'association pour l'écologie des carnivores et la gestion de la faune sauvage (KORA), confirme qu'il s'agit bien d'un loup. Le service de chasse du canton de Berne a lui aussi connaissance de l'enregistrement. Il précise néanmoins qu'une identification précise de l'animal n'est possible que par le biais d'un test ADN. Des données ADN ont pu être prises le week-end passé après que le prédateur a attaqué une biche. Les résultats permettront de déterminer s'il s'agit du loup M74, aperçu en automne dans le canton de Berne, ou d'un autre animal.

Ralph Manz explique qu'il arrive que de jeunes loups s'aventurent près des localités. Il est cependant plus rare d'en voir à l'intérieur de celles-ci. Pour qu'un loup puisse être tiré, il faut pouvoir prouver qu'il tue au moins 25 animaux par mois.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!