Actualisé 13.07.2018 à 07:04

LutteUn lutteur à succès pris pour dopage

Le Schwytzois Martin Grab a été contrôlé positif au tamoxifène, un produit masquant.

de
SportCenter
Martin Grab avait pris sa retraite en mai 2018.

Martin Grab avait pris sa retraite en mai 2018.

Keystone

Le monde de la lutte suisse est secoué par une affaire de dopage. Celle qui concerne le Schwytzois Martin Grab (39 ans).

Le «Blick» révèle que le jeune retraité a été contrôlé positif au tamoxifène ce printemps. Une substance - utilisée habituellement par les femmes atteintes d'un cancer du sein - qui peut aussi servir à masquer l'usage de stéroïdes anabolisants.

Grab avait remporté sa dernière compétition, la Fête cantonale schwytzoise à Menzingen au début du mois de mai. «Après mes adieux à la lutte en forme de conte de fées, j'ai l'impression d'être maintenant dans un film d'horreur, réagit-il dans le quotidien alémanique. Je ne peux pas m'expliquer ce contrôle positif de l'échantillon A», s'indigne le lutteur qui attend avec impatience les résultats de l'échantillon B.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!