Neuchâtel: Un magasin de fourrure vandalisé pendant la nuit
Actualisé

NeuchâtelUn magasin de fourrure vandalisé pendant la nuit

Une enseigne du centre-ville a été prise pour cible mardi soir. Son patron déplore la montée de la violence chez les défenseurs des animaux.

par
Francesco Brienza
La vitrine du magasin a été souillée de peinture rouge dans la soirée.

La vitrine du magasin a été souillée de peinture rouge dans la soirée.

«En ce moment, ça dégénère. Ces gens sont des extrémistes!» Le patron d'une très ancienne boutique de vêtements de la rue de l'Hôpital, à Neuchâtel, est dépité. Son commerce vient d'être souillé de peinture rouge, probablement victime de la colère d'un groupe de défenseurs de la cause animale. Car le magasin en question vend, entre autres, de la fourrure. «Je suis même le dernier fourreur du coin», explique le commerçant, qui préfère garder l'anonymat, de peur de se faire une mauvaise publicité.

L'homme a déposé une plainte pénale. «Les policiers sont venus ce matin, explique-t-il. Pas question de laisser passer ça. Mais je ne me fais pas beaucoup d'illusions.» Ce qu'il craint le plus, c'est une escalade de la violence. Et le commerçant de citer les différentes manifestations anti-fourrure organisées en ville. «La peinture part en frottant, mais on espère ne pas devoir faire ça chaque semaine», conclut-il dans un sourire.

Ton opinion