Étude - Une majorité des Suisses est dérangée par les mères qui allaitent en public
Publié

ÉtudeUne majorité des Suisses est dérangée par les mères qui allaitent en public

Selon une récente étude, 43% des Suisses estiment que donner le sein à son bébé dans l’espace public est une chose normale et acceptable.

par
ofu
LAB

La prochaine semaine mondiale de l’allaitement a lieu du 18 au 25 septembre. À cette occasion, la marque Elvie a mandaté une étude sur la thématique. Et les résultats sont pour le moins étonnants. En 2021, un majorité des Suisses trouve inapproprié d’allaiter son bébé dans l’espace public. 43% estiment qu’il s’agit d’une chose «normale et acceptable», écrit ce mardi la «Basler Zeitung».

Les vieux moins tolérants

L’étude, réalisée auprès 1500 Suisses par l’institut Innofact, révèle des disparités selon les régions linguistiques. L’allaitement en public semble ainsi davantage accepté en Suisse romande qu’en Suisse alémanique.

Le plus grand clivage se fait néanmoins ressentir entre les jeunes et les vieux. Plus l’âge des participants au sondage augmente, moins ils sont favorables à l’allaitement dans l’espace public, rapporte le journal alémanique.

Plus de la moitié des 18 à 29 ans estime que donner le sein publiquement est une chose normale alors que deux tiers des 60 à 69 ans ont un problème avec ce type de comportement.

Allaiter dans le train est mal perçu

Le sondage révèle aussi les lieux où l’allaitement est le moins bien perçu: parmi les endroits le plus fréquemment cités, on trouve le lieu de travail (59%) et les transports publics (32%).

Une joueuse crée le buzz en allaitant à la mi-temps (mars 2021)

Ton opinion