Dopage: Un manager sportif arrêté par la police autrichienne

Actualisé

DopageUn manager sportif arrêté par la police autrichienne

L'ancien manager du cycliste autrichien Bernhard Kohl, déchu de sa troisième place au Tour de France 2008 après avoir été convaincu de dopage, a été arrêté dans la nuit de lundi à mardi.

Il est accusé de trafic de produits dopants, révèle le site Kurier.at.

Stefan Matschiner, 34 ans, avait été désigné le 27 mars par la triathlète autrichienne Lisa Hütthaler, suspendue deux ans pour dopage par les autorités nationales, comme l'un de ses principaux fournisseurs d'EPO. Le porte-parole du parquet de Vienne, Gerhard Jarosch, a confirmé l'arrestation de M. Matschiner, qui revenait d'un séjour aux Etats-Unis, évoquant des «risques de dissimulations de preuves et d'infractions».

Confondu par des tests, Bernhard Kohl, 3e du classement général et meilleur grimpeur du Tour de France 2008, avait reconnu avoir utilisé de l'EPO Cera sur la Grande Boucle. Il avait toutefois refusé de nommer ses fournisseurs.

M. Matschiner, qui clame son innocence, avait également été le manager du coureur danois Michael Rasmussen. Ce dernier avait menti sur son emploi du temps et échappé à des contrôles antidopage inopinés et avait été exclu du Tour 2007 par son équipe Rabobank alors qu'il portait le maillot jaune de leader. Stefan Matschiner s'est aussi occupé de l'athlète néerlandais Simon Vroemen, suspendu pour dopage.

M. Matschiner est par ailleurs soupçonné d'être lié à l'ex- entraîneur de la Fédération autrichienne de ski (ÖSV), Walter Mayer, qui avait été impliqué dans le scandale de dopage de skieurs de fond et de biathlètes autrichiens aux JO 2006 à Turin.

(ats)

Ton opinion