Vaud – Un conducteur renverse et tue un marcheur avant de s'enfuir
Publié

VaudUn conducteur renverse et tue un marcheur avant de s'enfuir

L’homme décédé, un Suisse de 89 ans, gisait inanimé sur la route, à Ollon. La police lance un appel à témoins.

L’homme marchait le long de la route cantonale lorsqu’il a été heurté par un véhicule.

L’homme marchait le long de la route cantonale lorsqu’il a été heurté par un véhicule.

Image d’illustration/Florian Cella

Vendredi, vers 10h20, la Centrale du 144 était avisée qu’un homme gisait inanimé sur la route cantonale à environ 350 mètres après la commune d’Ollon, en direction de Villars-sur-Ollon, indique la police cantonale vaudoise dans un communiqué. L’homme, un Suisse de 89 ans domicilié dans la région, est décédé, malgré les premiers soins prodigués par les secours.

Les premières investigations indiquent qu’il marchait le long de la route cantonale lorsqu’il a été heurté par un véhicule dont le conducteur a pris la fuite. Il était vêtu d’une veste à carreaux vert et violet/bleu, d’une écharpe à carreaux brune, d’un bonnet à fourrure gris et de gants en laine gris. Il utilisait des bâtons de marche.

Le procureur de service a ouvert une enquête pénale, confiant les investigations aux spécialistes de l’unité circulation à la gendarmerie. La route cantonale est fermée pour les besoins du constat. Une déviation a été mise en place par la police intercommunale du Chablais (EPOC). Les personnes désirant se rendre à Villars-sur-Ollon et région sont invitées à passer par Bex.

La police lance un appel à témoins et prie toute personne susceptible de fournir des renseignements de prendre contact avec la police cantonale vaudoise au 021 333 53 33 ou avec le poste de police le plus proche. Cet accident a nécessité l’intervention d’un hélicoptère d’Air-Glacier, d’une ambulance du csu Chablais Alpes vaudoise, de l’Équipe de Soutien d’Urgence (ESU), d’inspecteurs de la Brigade police scientifique de la police de sûreté, ainsi que de plusieurs patrouilles de la gendarmerie et de l’EPOC (certaines en patrouilles mixtes).

(comm/pmi)

Ton opinion